Billet de blog

Guide de survie pour les futurs mamans et papas

Félicitations, vous deviendrez bientôt maman ou papa ! Rien ne surpasse ce moment quand vous tenez ce petit miracle pour la première fois dans vos bras. Cependant, un bébé implique aussi de nombreux frais et préparatifs. La bonne nouvelle, c’est que, lorsque vous travaillez pour AMPLO, vous avez droit à une allocation de naissance, aux allocations familiales et au congé parental ou au congé de maternité. Découvrez ci-dessous comment tout mettre en ordre.

Allocation de naissance

L’allocation de naissance, également appelée prime de naissance, est une prime unique que les parents perçoivent à la naissance d’un enfant. Un supplément bienvenu qui vous sera sûrement utile !
 
Il revient normalement au père de demander l’allocation de naissance à la caisse d’allocations familiales de son ancien ou nouvel employeur ou à une caisse d’assurances sociales. La caisse d’allocations familiales d’AMPLO est Attentia. Si le père se trouve dans l’incapacité d’introduire la demande, par exemple, parce qu’il n’est pas travailleur ou indépendant, ou parce qu’il n’y a pas de père, la (co-)mère peut s’en charger.

La demande d’allocation de naissance peut s’effectuer dès le sixième mois de la grossesse, mais vous pouvez très bien attendre la naissance de l’enfant et la demander en même temps que les allocations familiales.

Vous avez oublié de demander l’allocation de naissance ? Vous pouvez encore la demander jusqu’à 5 ans après la naissance ! Vous pouvez recevoir la prime en elle-même au plus tôt deux mois avant la date présumée de l’accouchement.

Comment demander cette allocation de naissance ? Renvoyez le document de demande d’allocation de naissance complété et signé à la caisse d’allocations familiales ATTENTIA, PB 10020 – 1070 ANDERLECHT. N’oubliez pas d’indiquer si vous souhaitez recevoir le paiement sur un numéro de compte ou par chèque circulaire. Si vous ne précisez aucun choix, le paiement se fera automatiquement par chèque circulaire. À partir du deuxième enfant, transmettre la déclaration du médecin ou de la sage-femme mentionnant la date présumée de l’accouchement ainsi que votre numéro de dossier suffit.
N’oubliez certainement pas, après la naissance de votre bout de chou, d’envoyer à la caisse d’allocations familiales l’« Attestation pour obtenir l’allocation de naissance conformément aux législations relatives aux prestations familiales » originale. Vous recevez celle-ci lorsque vous allez enregistrer l’enfant à la commune.

Allocations familiales

bébé avec écouteurs

Les allocations familiales se demandent quoi qu’il arrive après l’accouchement. Ici aussi, c’est normalement au père d’introduire la demande auprès de la caisse d’allocations familiales de son ancien ou nouvel employeur ou auprès de la caisse d’assurances sociales. Si le père se trouve dans l’incapacité d’introduire la demande, la (co-)mère doit s’en charger. La demande peut, tout comme pour l’allocation de naissance, encore s’effectuer jusqu’à cinq ans après la naissance.

Si vous avez déjà reçu l’allocation avant la naissance ou si vous recevez déjà des allocations pour d’autres enfants, envoyer l’acte de naissance de votre nouvel enfant à la caisse d’allocations familiales suffit afin de percevoir mensuellement les allocations familiales.

En cas de première demande, vous devez aussi joindre le formulaire « Demande d’allocations familiales » à l’acte de naissance. Le paiement des allocations familiales est généralement octroyé à la mère.

Renvoyez le document de demande d’allocations familiales avec l’acte de naissance à la caisse d’allocations familiales ATTENTIA, PB 10020 – 1070 ANDERLECHT.

Vous trouverez de plus amples informations sur l’allocation de naissance ou les allocations familiales sur le site web de l’Agence fédérale pour les allocations familiales ou sur www.attentia.be.

Congé parental pour pères/co-mères et congé de maternité

Deviendrez-vous bientôt maman ou papa ? Informez-en alors votre mutuelle au courant le plus vite possible. Celle-ci vous fournira notamment une fiche de renseignements pour la demande de votre allocation pour le congé parental ou congé de maternité. Vous devez remplir une partie de cette fiche vous-même tandis qu’AMPLO, votre employeur officiel, doit en remplir une autre. Si vous nous transmettez cette fiche, nous enverrons notre part des informations directement à votre mutuelle.

Les partenaires de femmes ayant accouché, donc pas uniquement les pères, mais aussi les co-mères ont droit à 15 jours de congé parental (anciennement appelé « congé de paternité »). A partir du 1er janvier 2023, la durée de ce congé passera à 20 jours. Vous avez quatre mois pour prendre ces jours de congé à compter du jour de l’accouchement. Vous ne devez pas forcément les prendre de façon consécutive.
Les trois premiers jours de congé, AMPLO vous paie votre salaire complet, pour les jours suivants, vous recevrez une allocation de votre mutuelle à hauteur de 82 % de votre salaire brut. L’important est de nous faire savoir le plus vite possible quand votre enfant est né (en nous transmettant une copie de l’acte de naissance) et sur quels jours vous souhaiteriez prendre vos 15 jours de congé parental de sorte que nous puissions établir un contrat à temps pour ces jours et confirmer la date de naissance à la mutuelle. 

En tant que nouvelle maman, vous pouvez prendre 15 semaines de congé de maternité (ou de congé de grossesse). En cas de jumeaux, ce montant s’élève à 17 semaines et à 19 semaines en cas de naissances multiples. Vous pouvez arrêter de travailler à partir de 6 semaines avant la date présumée de l’accouchement. Vous êtes obligée de vous arrêter de travailler 7 jours calendrier avant la date d’accouchement prévue, vous devez de toute façon prendre 9 semaines après l’accouchement.
Le congé de maternité est intégralement payé par la mutuelle, il n’est donc pas nécessaire d’être sous contrat chez AMPLO. Les 30 premiers jours, l’allocation s’élève à 82 % de votre salaire brut, ce pourcentage passe ensuite à 75 % maximum. Remettez-nous (votre employeur légal) toutefois un certificat médical mentionnant la date prévue de sorte que nous puissions en tenir compte. Faites-nous savoir lorsque votre enfant est né de sorte que nous puissions confirmer la date de naissance à la mutuelle.