FAQ

Que dois-je faire si je vais travailler à l’étranger ?

Vous travaillez dans le secteur créatif et intervenez pour différents employeurs ou donneurs d’ordre 
Il peut arriver que vous deviez vous rendre à l’étranger pour une mission. Le travail artistique traverse fort heureusement régulièrement les frontières.

Pour pouvoir vous aider au mieux, nous avons listé un certain nombre de questions qui se posent fréquemment, ainsi que leurs réponses.  Et, bonne nouvelle : si vous travaillez via Amplo, nous pouvons nous occuper de la plupart d’entre elles à votre place ! 
 

Puis-je demander à Amplo d’établir un contrat si la mission est à l’étranger ? 

Bien sûr. Il est pour cela essentiel que vous transmettiez toutes les informations nécessaires ainsi que le lieu de travail à votre consultant Amplo avant le début de la mission, afin que ce soit bien mentionné sur votre contrat. 

Puis-je  demander à Amplo d’établir un contrat pour un donneur d’ordre étranger ? 

C’est également possible. Il est dans ce cas  encore plus important que nous connaissions toutes les données du donneur d’ordre au préalable, et que la facture soit payée à l’avance. Si vous nous transmettez ces informations à temps, nous pourrons tout régler avant le début de votre mission. 

Suis-je assuré(e) à l’étranger ? 

Quand vous avez un contrat via Amplo pour un engagement à l’étranger, vous êtes automatiquement assuré(e) par le biais de notre assurance accidents de travail. Si vous avez un accident,  vous devez comme toujours en avertir votre consultant Amplo le jour même et consulter un médecin. Vous êtes aussi assuré(e) pour les « jours de voyage », à condition de les avoir déclarés. N’hésitez pas à demander conseil à ce sujet.

Le salaire minimum légal s’applique-t-il également à l’étranger ?

 Si vous allez travailler à l’étranger, nous vous informerons du salaire minimum dans le pays en question. C’est celui-ci que nous appliquerons  car nous restons votre employeur légal et devons donc respecter la réglementation et les barèmes du pays d’activité. 

Qu’est-ce qu’un A1 et qu’en est-il de la sécurité sociale ? 

Un document A1 est un formulaire que nous demandons pour vous auprès de la sécurité sociale pour mettre en ordre votre détachement à l’étranger. Ce formulaire signifie que vous restez assujetti à la sécurité sociale belge et que vous continuer à y contribuer pendant la durée de votre mission à l’étranger. 

Qu’en est-il de mes impôts ? 

Nous pouvons vous détacher pour des missions à l’étranger au maximum 183 jours par an. Si vous travaillez moins de 183 jours par an à l’étranger, vous restez assujetti à l’impôt belge des personnes physiques et payez donc vos impôts en Belgique sur votre revenu étranger. Pour certaines missions (artistiques), une exception a été prévue et le pays d’activité peut lever l’impôt. Dans ce cas-là, vous devez aussi déclarer ces revenus en Belgique, mais ils ne seront pas imposés de nouveau lors du décompte final. 

Ai-je droit au remboursement des frais à l’étranger ?

Vous pouvez obtenir une indemnité de défraiement pour des missions à l’étranger,. On les appelle des frais de séjour. Il peut s’agir d’une indemnité forfaitaire qui couvre les frais de repas et les petites dépenses (transport sur place, boissons, conversations téléphoniques locales...). Le montant maximum qu'Amplo peut vous octroyer via un forfait varie en fonction des circonstances et du pays où vous vous rendez. Vous pouvez également percevoir le remboursement des frais réels, conservez bien dans ce cas les preuves de paiement