Billet de blog

Gagner des revenus complémentaires après la pension

Vous pouvez prendre votre pension, mais vous ne souhaitez pas encore vous arrêter de travailler?Bonne nouvelle, c’est possible. Vous pouvez encore gagner des revenus complémentaires après votre pension et vous pouvez pour cela passer par exemple par votre BSA Amplo.
Nous vous énumérons les possibilités ci-dessous.

iStock-177763917-pensioen

Vous ne prenez pas encore votre pension

En tant que travailleur, vous n’êtes pas obligé(e) de prendre votre pension à votre 65e anniversaire. Votre employeur doit toutefois bien sûr marquer son accord. Dans ce cas-là, vous pouvez continuer àtravailler et  vous devez introduire votre demande de pension que lorsque vous souhaitez vous arrêter. Amplo continue alors également à s’occuper de vos contrats.

Travailliez-vous déjà depuis 45 ans ? Vous ne constituerez alors plus de droits à la pension.
Votre carrière ne s’étendait pas encore sur 45 ans ? Vous continuez alors de constituer vos droits à la pension pendant la période où vous continuez à travailler (jusqu’à atteindre l’équivalent d’une carrière de 45 ans). Cette possibilité s’offre uniquement à vous tant que vous n’effectuez aucune demande en tant que pensionné(e). Dès que vous introduisez la demande parce que vous avez 65 ans, vous ne constituerez plus de droits, peu importe le nombre d’années de travail.

Si vous percevez une allocation sociale au moment où vous atteignez l’âge de la pension, vous n’avez alors pas le choix : vous ne la recevrez plus et retomberez automatiquement sur votre pension.

Vous combinez votre pension et une activité professionnelle

Lorsque vous avez atteint l’âge légal de la pension (fixé actuellement à 65 ans),
OU que vous pouvez démontrer 45 ans de carrière,
OU que vous percevez une allocation de transition pour veufs et veuves,

vous pouvez gagner des revenus complémentaires illimités après votre pension. Cela signifie que vous recevez donc la pension que vous avez constituée et qu’en plus, vous pouvez encore effectuer des missions en tant que travailleur. Vous pouvez de cette façon encore gagner un peu d’argent à votre rythme, sans perdre vos droits à la pension. Amplo peut s’occuper dans ce cas-ci également toujours de vos contrats. Sur ces revenus, vous payez toutefois des cotisations sociales et des impôts, mais vous ne constituez à ce moment-là plus de droits à la pension supplémentaires.

Si vous avez moins de 65 ans ou que vous ne totalisez pas 45 ans de carrière, vous devez alors néanmoins tenir compte dans certains cas de règles plus strictes. Vous devrez garder la limite des revenus professionnels autorisés à l’œil. Le montant sous lequel vous devez rester dépend de différents facteurs comme vos charges familiales, le type de travail et la nature de votre pension. Via le site web du Service des pensions, vous pouvez vérifier le montant d’application à votre situation.
Si vous gagnez tout de même davantage et que vous dépassez la limite de revenus, votre pension sera réduite en proportion pendant l’année du dépassement. Si vous avez par exemple gagné 25 % de plus que la limite de revenus, votre pension sera alors réduite de 25 %.

En tant que pensionné(e) de plus de 65 ans, vous ne devez, dans la plupart des cas, pas déclarer votre activité professionnelle. Quelques exceptions existent toutefois, vous pouvez les retrouver sur le site web du SFP.